arts plastiques Culture

|| EXPO || « Partager le sensible » lance aujourd’hui un appel aux artistes

Belle&Belge vient de tomber sous le charme de « Partager le sensible », un joli projet d’exposition qui se profile.  « Partager le sensible » lance aujourd’hui un appel à projets. Les artistes peuvent désormais envoyer leurs candidatures dans le but de peut-être être sélectionnés pour cette exposition qui se déroulera à Mons, courant juin/juillet 2013.

« Partager le sensible » est un concept porté par quatre étudiantes en Master 2 des ARTS². Dans le cadre de ce projet, Nathalie Dupire, Angelica Clemente, Perrine Dehousse, et Laurie Harvyn vont revêtir la casquette de commissaire d’exposition. Une grande première pour les étudiantes. 
Pour que cette exposition soit un réel succès et de qualité, vous pouvez désormais aimer ces étudiantes en participant à ce projet. Pour cela, il suffit de créer ou proposer des oeuvres déjà existantes sur le thème du sensible.

Il faut savoir que les quatre demoiselles vont d’abord sélectionner d’elles-mêmes des projets en visitant des ateliers. Ensuite, elles vont se baser sur les candidatures spontanées réceptionnées au fil des mois. En effet, c’est par cet appel à projet qu’elles souhaitent découvrir d’autres artistes afin d’enrichir cette future exposition. Cette dernière va d’ailleurs investir les lieux du magasin du papier à Mons, courant juin/juillet 2013. 
partager le sensible
© Partager le sensible
Concernant le thème de cette exposition « Partager le sensible », on peut dire qu’il est limpide et évident à comprendre car tout se trouve dans son titre. Les oeuvres attendues vont donc devoir traiter de la question du sensible, de la sensibilité.

Il y a diverses manières d’aborder le sujet. La première est au travers de la relation à l’autre comprenant des sentiments aussi diversifiés que le partage, l’amour, l’humanité, la bienveillance, etc. La deuxième est au travers de questions en rapport à l’éphémère, tels que les souvenirs, la fragilité, la mort, le temps, la nostalgie, la délicatesse, un moment, etc. Et la troisième est au travers de nos cinq sens tels que l’ouïe, le toucher, l’odorat, la vue et le goût. On peut même envisager la perception extrasensorielle. 
A partir de cela, il suffit de créer ou de regarder dans vos précédentes productions si une ou plusieurs de vos oeuvres correspond(ent) au thème proposé.


Tout ce qu’il faut savoir sur l’exposition « Partager le sensible »


Qui peut y participer?

 

* les artistes plasticiens
les performers
les musiciens
 
 
Des restrictions?

 

* aucune restriction d’âge
* aucune restriction d’ordre technique

 

Comment y participer?

*
envoyer un dossier sous format PDF comprenant:
  • un texte explicatif de votre projet (une page)
  • ce texte doit être illustré par des visuels (esquisses, photos, maquettes, etc.)
  • 3 visuels au minimum de vos projets antérieurs sont demandés
  • des précisions concernant l’ampleur de votre projet ainsi que les modalités techniques et d’installation
* envoyer également un curriculum vitae de votre parcours
 

Où envoyer le dossier?
 
 

Date de clôture des participations
 
* le dimanche 7 avril 2013 au plus tard
 
Après la clôture des participations, les artistes vont alors être sélectionnés en fonction des projets soumis, de leur pertinence au sein de l’exposition collective et de la qualité globale de leur pratique artistique. Une réponse va uniquement être envoyée aux artistes sélectionnés pour l’exposition « Partager le sensible ».
Enfin, il est important que vous sachiez que les frais de production de vos oeuvres vont être entièrement à votre charge.
Belle&Belge vous souhaite à tous une bonne chance! 

rédigé par La Rédac’ Chef 

 sa fiche de chroniqueuse (à venir)

 ses précédents articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *